Street Fishing de Strasbourg 2011 (5ème Opus)

Publié le par La NFT

 

J'arrive la veille de la compét ce qui me permet de faire un préfishing et de voir

l'humeur des Aspes.

Les conditions sont totalement différentes de l'année dernière, le niveau de l'Ill

et du Rhin sont anormalement bas. L'eau est claire ou légérement teintée par

endroit.

 

Ken et moi rejoignons la team No Stress Fishing pour ce préfishing. Le résultat est

décevant : 1 aspe sur 5 heures de pêche dans différents endroits. Comme l'année

dernière, ça s'annonce difficile. Les aspes sont suiveurs et pas franchement

mordeurs : ils sont en chasse sur des bancs de micros alevins.

 

Ca y'est : nous sommes le jour de la compétition et je suis à peine arrivé, que déjà,

quelques compétiteurs commencent à me mettre la pression en me taquinant par

rapport à mes 2 victoires précédentes.

La pression monte au fur et à mesure que le début de la compétition se rapproche.

 

Nous sommes appelés pour le tirage au sort du n° de binôme. Je tire le n° 8

et découvre mon partenaire ainsi que les secteurs de pêche qui correspondent.

Mon enthousiasme est mitigé car sur la première manche, je pêche le port qui est

généralement difficile. Toutefois, la deuxième manche me rejouit un peu plus, car je

pêcherai l'Ill dans le centre.

Avec mon binôme, je pars donc rejoindre mon secteur de départ :

il est 16h00 : c'est parti !

 

- Secteur 8 :

J'attaque au Wander et au cinquième lancé, je vois un aspe sortir de nul part et

aspirer littéralement mon leurre. Il m'envoie un rush de malade et se décroche.

Je m'apperçois qu'il m'a ouvert le triple de queue ce qui me fait rager,

d'autant plus que j'aurais du changer les triples.

Bref, ... ça commence fort mais mal !

 

- Secteur 10 :

Secteur des péniches. Le secteur est presque impéchable du fait de nombreuses

algues flottant sur la surface.

Je ne verrai aucun fish.

 

- Secteur 12 :

Les barges (quai d'apontage). Rien ne bouge : aucune activité : c'est le

no man's land !

 

- Secteur 14 :

On rentre dans le canal avant le Pike Land et le commissaire du secteur,

me dit qu'il s'y est fait un bec de 57.

Le biotop y est propice donc, je passe en mode pike.

Je monte un Fat Rock Vibe 4 pouces de couleur chartreuse, sur un hameçon

texan à palette et commence ma prospection au-dessus des herbiers.

Tout à coup, un bec vient s'emparer de mon Fat Rock Vibe Reins et fait demi tour.

A ce moment, je lui mets une grosse tatane dans la tronche et après trois, quatre

coups de tête, le bec se décroche. MEEEEERRRRRRRRDDDDDDDDEEE !!

Je suis VERT !!!!!!!!!

 

- Dernier secteur : secteur 16 :

Le pire secteur de la manche et.... QUE DAL !

 

C'est donc capot que je rentre au QG. Au grand étonnement de tout le monde

seul 14 compétiteurs rentrent dans les points et seulement 16 poissons

se sont fait leurrer.

 

 

Après une soirée de discussions sur la pêche à n'en plus finir et une courte nuit,

c'est motivé à bloc que j'arrive au QG et compte bien ratrapper mon retard ou

au moins, rentrer dans les points.

 

Je commence cette 2ème manche : 08h00, début du dernier round !

 

- Secteur 19 :

Secteur où j'ai pour habitude de faire 1 fish. Là, je suis un peu destabilisé par

le manque d'eau et par la prolifération des herbiers : je ne toucherai donc pas un

seul poisson et du coup, je commence à me poser des questions.

 

- Secteur 1 :

Je me resaisis rapidement. Je me reconcentre et me booste en me disant que

c'est maintenant qu'il faut que je score. Mon binôme et moi peignons

méticuleusement le poste. La fin du temps sur le secteur approche et mon binôme

m'annonce qu'il a vu une chasse. Il se positionne dessus et moi un peu en amont,

et au troisième lancé, 2 minutes avant la fin de la manche, je me prends une grosse

cartouche. YES ! C'est pendu : 58cm !!!

 

street de Strasbourg 2011 006 

 

 Je rentre enfin mes premiers points et du coup, me motive deux fois plus !

 

- Secteur 3 :

Encore un bon secteur mais là encore, tout a changé. Le jet d'eau n'est plus à la

même position et d'énormes travaux sont en cours sur le pont, ce qui réduit le

secteur de pêche. J'attaque au Water Monitor puis au b.freeze et rien ne se passe.

Puis j'aperçois deux, trois gobages au large sans savoir si c'était des chubs ou

des aspes.

Je repasse en Top Water et satellise mon leurre dessus.

BINGO : première attaque. Je squate le poste et préviens mon binôme qu'il y a

du fish à cet endroit et nous pêchons donc la zone à deux.

Je change de leurre et repasse au jerck en persistant lourdement sur la zone.

Je me reprends une cartouche et peu de temps avant la fin du temps imparti,

une deuxième cartouche mais ce coup-ci, le fish est bien piqué : 58.8cm

 

street-de-Strasbourg-2011-008.JPG

 

street-de-Strasbourg-2011-010.JPG

 

A ce moment là, je commence à croire au podium et je rentre dans un état de

motivation extréme, car je connais bien le secteur suivant et je sais que je peux

faire la différence dessus, d'autant plus que les aspes y sont généralement plus gros.

 

- Secteur 5 :

Là encore, le spot a changé. Les berges sont plus difficiles d'accès et une

énorme barrière a été installée.

Je commence au jerk bait en pêchant en éventail et 5 minutes après le début

de la manche, je me prends une énorme cartouche. Le combat est court mais

intense. Je vois arriver le fish et me dis que le podium est à ma portée.

Sans hésiter, je grippe l'aspe : il est SUPERBE. Le commissaire le mesure...

Verdict : 69.5cm !! YESSSSSSSSSSS !!

 

street-de-Strasbourg-2011-016.jpg

 

street de Strasbourg 2011 015 

   

Tout n'est pas joué : quelques échos de poissons pris à gauche à droite, me

font croire qu'il me faudrait encore un fish au compteur pour garder mon titre.

 

- Secteur 7 :

Le parlement. Je m'acharne comme un fou pour piquer le fish qui pourrait me

faire accèder à la victoire mais mes efforts seront vaints.

 

 

13h00 sonne la fin de la compétition et je suis presque certain d'être dans

le top 3.

De retour au QG, une bonne partie des compétiteurs sont là. Nous comparrons

un peu nos résultats de cette dernière manche, et apparemment, ça sent bon...

jusqu'à ce que je vois arriver Jérémy SEGUIN avec un grand smile.

Il m'annonce 1 bec et 2 chubs en plus de son bec de la première manche.

Ca va être chaud !! Le doute plane jusqu'à l'annonce des résultats.

 

Et... résultats obtenus : c'est la consécration pour la 3ème année consécutive.

Je remporte à nouveau l'Open Street Fishing de Strasbourg et raffle le

trophée de l'Aspe Master (trophée récompensant le plus grand nombre d'aspes

pris) avec mes 3 aspes sortis.

 

Le podium :

 

 street-de-Strasbourg-2011-020.jpg 

 

- 1er : moi, Samuel N'DIAYE (FTF/Reins)

- 2ème : Jérémy SEGUIN ( Pezon et Michel )

- 3ème : Fabian VISCONTINI (Fisheur Comtois)

 

Aspe Master

 

street de Strasbourg 2011 018

 

Le big fish quant à lui, revient à : Olivier CARDINIAUX   pour la prise

d'un sillure de 107cm.

 

Cette année, une grande diversité de poissons aura été sortie : aspes,

chevesnes, sandres, perches, brochets et sillure.

L'organisation des membres de l'association des Rives Urbaines aura encore

été au top : donc un Grand Merci à vous tous ainsi qu'aux commissaires et Staff

FTF/Reins pour leur soutien.

 

Merci aussi et surtout à Ken, Marie et leur petit bout Eliot, qui, m'ont hébergé

pour l'occas et avec qui, une fois de plus, j'ai passé un super séjour.

 

A+

Sam

Publié dans Compèt. Street

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Niels 18/06/2011 16:07


Salut Sam, toutes mes FELICITATIONS , le NORD en force.... ;)


jeje 29/05/2011 10:29


bien joué SAM comme toujours sa brille........


didier 28/05/2011 16:45


felicitation samu ¨et c est qui le BOSS ¨ a bientot


Johann 28/05/2011 10:34


Bien jouer mec, 3 fois 1er, respect !!


yo 27/05/2011 19:37


comme je l'ai dit sur le blog de FTF félicitation Sam ta tout déchiré c'est nickel mec de superbe fish et un podium que du bonheur bravo mec!!!