A l'assaut du seigneur du Rhin : l'ASPE

Publié le par La NFT

Nous avions décidé de rester quelques jours sur Strasbourg après le Street Fishing, histoire de défoncer le seigneur des lieux : l'ASPE et par la même occasion, s'éclater un maximum avant de revenir à nos pêches de perches et de sandres.
Nous sommes restés 3 jours avec pour chaque jour, des objectifs à remplir pour avoir un challenge supplémentaire.
Nous avons de la chance : le temps est au rendez-vous mais les aspes difficiles. L'eau de l'Ill est chocolat et l'eau du Rhin, assez froide : ça s'annonce dur dur !!

1er jour : L'objectif : Faire de l'aspe dans le Rhin.

8h00 : Petit déj à l'hôtel et c'est parti : direction le Rhin, les 2 ponts et les gros courants où on pense trouver du fish. Arrivés sur les lieux, c'est l'hallu !! Nous avions oublié comme le Rhin était large et puissant.
















On shoote nos leurres le plus loin possible en ramenant en animation de malade; on fait les premiers postes assez rapidement et arrivés au niveau d'un pont, Nico me crie "POISSON".
J'accours pour l'aider mais le poisson est déjà grippé : c'est un bel aspe de 67cm. L'aspe a pris le leurre près du bord où il n'y avait pas de courant et n'a pas offert le combat que Nico attendait ... mais bon, l'objectif est déjà à moitié rempli.

Du coup, sur un conseil de Ken, on décide de remonter là où il y a plus de courant. Nous voilà sur le poste et il y a tellement de courant que nos leurres à peine attéris dans l'eau, sont déjà 15m plus bas. On persiste et ça paye : je prends une belle touche : les rushs sont musclés dans cet énorme courant ! Je ramène le poisson et là, on voit un 2ème qui suit comme un blackbass et voilà le 2ème poisson : un aspe d'environ 55cm. Dommage qu'il ne soit pas plus gros car le combat aurait été d'enfer !!

En redescendant, on refera deux pikes mais non maillés.

13h30 : Les estomacs réclament. Un McDo et direction un barrage que nous n'avions pas trop eu le temps de pêcher l'année dernière.
On constate que l'eau est chocolat mais des chasses de malade nous motivent un max. Malgré des aspes en chasse, c'est le désert.
Tous les leurres de la boîte y passent sans rien y changer.
Nico réussira quand même à faire un aspe super longiligne : une vraie flèche d'argent.

18h00 : On se rabat vers un bras de l'Ill où nous avions effectué notre préfishing : mais QUE DAL !!

Objectif de la première journée réussi : nous avons chacun fait notre aspe dans le Rhin.
Bilan de la journée : 3 aspes et 2 pikes.

2ème jour : L'objectif : faire au moins 2 aspes chacun dans le centre de Strasbourg et au moins, 1 en casting.

8h00 : Le réveil est plus dur que les jours précédents : les heures de marche accumulées et la fatigue commencent à se ressentir sérieusement, mais la motivation est toujours présente.
On part de l'hôtel à pieds pour refaire une partie du parcours de la compét jusqu'au quai Muhlenheim.
On attaque par les glacières (the Hot Spot !!) et ... QUE DAL !
Quai d'embarquements des bateaux mouche ... QUE DAL à part un plateau (brème) piqué par la dorsale et la chaleur est accablante.
Tous les postes seront pareils : ce matin c'est la misère : on ne voit pas l'ombre d'une nageoire !!
C'est pas grave, il reste toute l'après-midi pour atteindre notre objectif.

13h00 : On rejoint les rues piétonnes pour s'enfiler un énorme casse dal et nous voilà repartis de plus belle. Direction le barrage d'hier. Ken doit nous y rejoindre vers 18h00. En repartant, on décide quand même de s'arrêter aux galcières et là, on tombe sur 1h30 de folie :

l'eau s'est éclaircie : on va donc mettre une option sur les leurres à tendance claire qui n'ont pas encore pris de poissons. (BF100SP; Reap Rizer 90; Buzzer Beater etc...)
Je prends une première chataigne. Le fish est pendu et se débat comme un petit diable. Nico m'aide pour le gripper et voilà le 1er aspe de la journée.









 Je remonte 30m au dessus de Nico et au moment où j'allais sortir mon leurre de l'eau, un aspe vient  me le happer . Il a failli m'arracher la canne des mains : c'est le 2ème aspe.

5 min après, j'entends "POISSON". 3ème poisson : ça y est : Nico est pendu : le rush était tellement puissant qu'il me dit : "c'est le big fish".

Au final : c'est un fish du même gabarit que les autres ~60cm. On continue à peigner la zone et essuyant plusieurs refus à nos pieds, je me positionne aux chutes d'eau et, en tournant la tête, je vois la canne de Nico bien pliée et le voilà en combat avec le 4ème poisson puis... plus rien !

On retourne à l'hôtel prendre la voiture pour nous rendre au barrage. Contrairement à hier, aucune activité et il y a déjà un pêcheur sur le coup.
Rien à battre : on pêche à côté et là, c'est parti pour une mission couille dans l'eau et explosage de triple.
Mon leurre est accroché sur le fond et pas moyen de le décrocher !!
D'la merde : j'enlève la sacoche et le fute et me voilà dans la flotte.

















Après çà, on pense avoir tué le coup mais non : le temps que je me réhabille, Nico prend une grosse chataigne suivie d'un superbe combat. En regardant ce combat, on pense au BIRDY, mais non : c'est un aspe de 66 super vénére !!!


On continue à matraquer la zone et Nico se prend une nouvelle méga chataigne dans les pieds. Décidemment, ils ne sont pas loin des bordures : l'aspe - assez gros - repart telle une carpe voyant l'épuisette.
Le rush est terrible : la canne plie, plie, plie, et le leurre lui revient presque dans la tronche : on HALLUCINE !!!!
Nico inspecte son leurre et me dit "matte le triple" : le triple est EXPLOSE !!

18h00 : Ken arrive et nous emmène sur des Hot Spot du Rhin.
L'eau est froide et à part Nico qui fera deux petits aspes, on ne verra rien d'autre.

Bilan de la journée : 7 aspes dont 3 faits en casting => objectif réussi !!!


3ème et dernier jour : L'objectif : Faire un aspe de plus de 70cm

8h00 : c'est déjà le séjour qui se termine. P'tit déj et rangement de tout notre bordel avant de rendre les clés de la chambre et de payer la facture, qu'il est déjà plus de 9h30 !

Pas assez de temps pour pêcher le Rhin : du coup, on se rabat sur le barrage pour commencer et Nico, comme à chaque fois qu'on est venu sur ce spot, sort un aspe qui n'a pas eu le temps de comprendre ce qui lui arrivait, qu'il était déjà pendu sur la fish grip.

Le soleil tape tellement qu'il épuise mes dernières forces et je dois carrèment me reposer à l'ombre pour pouvoir pêcher cet après-midi.

12h00 : direction quai des batteliers : Ken m'appelle pour me dire qu'il va pêcher avec nous : cool pour la dernière session, ça fait Zizir !!
Il décide de nous emmener dans un p'tit resto qu'il connait bien et le café à peine fini, que nous sommes repartis.


Pêche en plein Strasbourg : c'est sympa mais il faut toujours avoir un oeil derrière pour ne pas accrocher quelqu'un au moment de lancer.
Ken enregistre une touche : il ferre et croit être accroché avec la ligne de Nico. Effectivement : c'est le cas mais le poisson est bien pendu.

C'est à mon tour de prendre une sacoche : le poisson m'a pris le leurre après deux tours de manivelle et le voilà mon 1er poisson de la journée !!
















On change de poste pour une eau plus mouvementée : il nous reste alors 1h00 de pêche avant le grand départ et on a toujours pas fait notre poisson de plus de 70 : CA CRAINT !!!!!!!!!!!!!!!
Sachant qu'il est bientôt l'heure de rentrer, on matraque cette nouvelle zone et tout à coup : c'est la touche ! Je ferre un joli poisson mais toujours pas gros. Il retourne rapidement à l'eau et on continue.

5min plus tard, je me reprends une big chataigne : je crie "POISSON" et, voyant la courbure de la canne, Ken et Nico me rejoignent. Je sens le poids au bout de la canne et commence à me dire que le voilà enfin le big fish qu'on attendait !!!
Je me prends quelques violents rush sans pour autant voir le poisson : barbeau ? chevesne ?? aspe ??? et là, je vois apparaître un magnifique aspe !! L'adrénaline monte : le poisson ne veut pas se rendre et en plus de ça, je galère à le gripper : c'est pas le moment de le perdre !!!!!!!!
YESSSSSSSSS : le fish est grippé : 72cm !!!!!!!

On finira de pêcher par les glacières : Ken ressort un aspe mais pour nous, c'est sans succès.
L'objectif est tout de même REMPLI !

Direction le Ch'Nord !

A +,
La NFT.


Publié dans Sessions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

tias 05/06/2009 08:41

Putain les gars voilà que je pars à bordeaux et vous défoncez tout sur nos spots !!!!
Sa t'as pas suffis de tout défoncer à la compète Sam ???
Bon bein profitez en bien les gars.
Tias

BooT 03/06/2009 21:44

Yep,

J'ai fait mon mini report de Stras et mon collegue Niko aussi,je vous ais rajouter en lien amis, vivement l'année prochaine Tchuss

BooT 29/05/2009 21:39

Yep,Coool la fin de session en Alsace!!!!!! l'année prochaine, je crois que je me prends un sem de vacs pour retourner y pêcher! @ bientôt au bord de l'eau!!!

Tchuss

esox59 29/05/2009 09:49

super session beau reportage!!! bravo a vous les gas

guitch 28/05/2009 20:11

bravo les gar pour cette magnifique peche...chapeau messieur
et bravo a sam quel report pfff superbe taf!!